Le projet 2019/2020

Novembre, j’ai un peu de mal à piloter ce carnet depuis quelques temps. Je perds une fois de plus trop de temps sur les réseaux sociaux. Autre explication, je me concentre sur un nouveau projet artistique.

Bobig.art : Depuis 2011, je photographie ce qui me semble de l’art dans la vie quotidienne. Un mur, un fruit, des vitres…ce site va répertorié toutes les images récoltées depuis 8 ans.

Niveau réseaux sociaux. j’ai créé un instagram qui est le reflet de ce site. Bobig.art consacré à l’art et la vie confondus.

Voilà. Cela va m’occuper une bonne partie de l’année 2020 qui s’approche.

Carnet de nuages

Chaque rentrée, je m’attaque à un nouveau projet artistique ou je relance un concept commencé il y a quelques années.
En rentrant de vacances, je suis tombé sur un carnet de dessin, datant de 2013, où je griffonnais chaque jour un nuage vu dans le ciel, dans une photographie ou une peinture.

Pour 2019, l’idée est de développer plusieurs carnets de ce type. En respectant, une fois de plus, ma devise “free art = free artist”, ces artisteries seront accessibles gratuitement.

Daredevil Saison 3

Avec Luke Cage, Daredevil est une des meilleures adaptations en série. j’ai maté les épisodes dès la sortie de la première saison.

Au fil des trois saisons , on découvre un des super-héros les plus torturés, un mec borderline qui peut très vite partir en sucette.
Deux méchants dans cette saison. On commence par le topissime Wilson Fisk campé par l’acteur Vincent D’Onofrio. C’est simple, le comédien est tellement bon qu’il arrive à éclipser Daredevil. Impressionnant !!

Marvel’s Daredevil

L’autre méchant , Benjamin Poindexter qui deviendra plus tard le tireur (hélas pas de saison 4 pour voir cette évolution) Un psychopathe de très bonne tenue.

Deux trucs m’ont un peu emmerdé. Le héros souffre de ce que j’appelle le syndrome de jack Bauer. Il en prend plein la gueule et se relève dans les secondes qui suit. Par moment, cela prête vraiment à rire.

Il y a aussi Karen Page. Pas un seul épisode où elle ne sanglote pas. Elle se mouche, s’essuie les yeux. Le héros principal a déjà une vie de merde et les scénaristes ont rajouté des couches de kleenex avec la vie de cette journaliste. Un peu lassant.

Malgré ces deux petits détails, très bonne adaptation de l’univers Marvel à consommer sans hésitation sur Netflix.

2500 km

Trois ans de running, j’atteins enfin les 2500 km. Faire un petit bilan est assez facile. Je n’ai pas progressé vraiment en vitesse, mais surtout en plaisir. Je cours régulièrement trois fois par semaine. L’objectif étant toujours de faire la distance d’un marathon.

Equipement

Niveau godasse, je me suis vraiment cherché ces derniers mois. J’ai testé Asics, Nike, Kalenji pour finalement trouver la paire de pompes qui me convient : Adidas Ultraboost.

Je suis comme dans des petits chaussons confortables. Chaque foulée est agréable, je n’ai aucune douleur ou courbatures après une séance, ce qui n’était pas le cas avec la marque Asics par exemple.

Concernant la montre, je suis passé sans regret de la Tom Tom runner à la Garmin forerunner 235. Fini les problèmes de chargement de montre, la batterie de la montre Garmin tient la route et la synchronisation est nickel. L’affichage est plus clair et désormais j’arrive mieux à focus sur ma fréquence cardiaque que sur la tom tom runner que je trouve moins claire.

Niveau application, après avoir testé Runkeeper, Runtastic, je suis retourné à mon premier amour : Nike run club.
En 2016, Nike avait fait une mise à jour catastrophique qui m’a poussé à aller voir ailleurs. Aujourd’hui, je pense que les développeurs ont pris en compte les retours des utilisateurs. Interface précise, on a un regard global sur les activités.

Objectif

Normalement, si tout se passe bien, je vais atteindre la distance du marathon fin Septembre. J’ai appris à gérer et à respecter mon corps. En fait, trop enthousiaste, je faisais des séances trop intenses et cela avait pour conséquences des blessures et douleur répétitives. Je ne privilégie pas la vitesse, mais les bonnes sensations physiques et surtout cardiaques. Je vais continuer à apprendre à gérer la bonne foulée et sutout à prendre du plaisir…En avant pour les 5000 km.

Manipulation

Voici un des exemples pourquoi j’ai créé un petit blog léger à l’écart des réseaux sociaux. Sur twitter, on voit assez régulièrement des comparaisons d’images qui montrent que le France est devenue un califat. C’est bien entendu entièrement faux, mais il règne une telle atmosphère de trouble délirant que tout est prétexte à nourrir l’islamopathie.

Un exemple avec Waleed Al-Husseini. Voici un extrait de sa fiche wikipedia.

“Il a acquis une notoriété internationale en 2010, année où il est arrêté, emprisonné et torturé en Palestine en raison des articles qu’il a postés, critiques envers l’islam.
Critique et dissident, il fait l’objet de polémiques et de menaces. Il est l’un des plus médiatisés cyberactivistes issus du monde arabe et vit désormais en France, où il a cherché refuge et où il se positionne comme défenseur de ses valeurs républicaines et de laïcité. Il est l’auteur d’une autobiographie Blasphémateur ! Les Prisons d’Allah parue chez Grasset en 2015 et un second livre, Une trahison française, dénonçant les collaborationnistes de l’islam radical

On ne peut qu’avoir du respect pour un tel parcours. On imagine aisément l’horreur qu’il a pu traverser et les menaces qui pèsent encore sur lui. Il fait penser à la situation de Zineb El rhazoui. Mais comme elle, on finit par découvrir des zones d’ombre et un rapprochement avec l’extrême droite.

Comme d’habitude, cela commence par des fréquentations, observez cette jolie photo.

Pour ceux qui ne savent pas, Sébastion Jallamion c’est de la bonne extrême droite bien puante. Des articles sur riposte laïque, sur boulevard Voltaire.
En fait, tout comme Zineb El rhazoui avec Ring et Papacito, Waleed Al-Husseini fricote avec les fachos.

Pour être convaincu de cette attitude borderline, voici un tweet de Waleed Al-Husseini posté il y a quelques jours.

Technique purement d’extrême droite et parfois utilisée par des sympathisants du printemps républicain. Donc à gauche Roubaix de nos jours avec des femmes voilées, à droite , des mini jupes. Sauf que tout est faux, comme expliqué par le twittos qui répond à Waleed Al-Husseini .
Pire, cette fake news se balade sur internet depuis deux ans comme vous pouvez le constater sur cet article.

Pour résumer, dans ce climat d’islamopathie sur les réseaux sociaux, il faut toujours garder une distance par rapport à la réalité des faits et faire attention aux manipulations d’extrême droite. Hélas, même quand cela vient d’une personnalité qui a vécu des choses terribles dans son pays.

Madeira

J’avais déjà visité cette île en 2013. A l’époque, nous étions dans un hôtel situé à l’ouest, vers Calheta.
Changement d’organisation pour 2019, on s’est installé plutôt au centre, à une quinzaine de minutes de Funchal, la ville principale.

Première remarque, l’anglais a vraiment pris le dessus sur le français dans cet archipel portugais. En l’espace de 7 ans, je vois vraiment la différence. les jeunes générations maîtrisent l’anglais.

Pestana Royal. Personnel accueillant, on arrive à obtenir une chambre avec un petit balcon et une vue sur l’océan atlantique.

Si vous cherchez du sable fin, Passez votre chemin. On a le droit à du galet de compétition. D’ailleurs, le bruit des galets qui s’entrechoquent à chaque reflux de la marée est impressionnant. J’aurai du faire un enregistrement pour en faire une artisterie.

Je n’avais pas eu de vraies vacances depuis 2017. Atterrir dans cet hôtel 5 étoiles m’a fait bien de folie. Des journées ensoleillées, activités de glandouille dans la piscine indoor et séances de sauna, balade le long de la mer…Bref repos total .

Changement par rapport à 2013. L’île voue un véritable culte à l’enfant du pays ,Cristiano Ronaldo. Aéroport à son nom, affiches publicitaires, musée avec cette magnifique sculpture du sportif.

Certains touristes vont à Madère sans faire de randonnée. C’est une grosse erreur car c’est grâce à ces balades longeant des canaux – les levadas – que l’on découvre vraiment la région.Les images ci dessous se passent de commentaires.

On a clôturé le séjour par une excursion de l’est de l’île. Le guide – un beau gosse ressemblant à un héros d’une série US – nous a parfaitement expliqué l’histoire de cette région. On a découvert le pico do Arieiro, Santana avec ses maisons en toit de chaume, et de magnifiques paysages.

Une seule crainte. j’espère que ce lieu touristique ne sera pas trop bouffé par le béton. tout le long de la côte, des hôtels de luxe poussent comme des champignons. Cela ne rassure pas.

En résumé, une semaine de dépaysement total. Je pense revenir sur cette île dans quelques années pour boucler des belles randonnées.

Zineb El Rhazoui

Préambule : Rien ne justifie les attaques injurieuses et les menaces de mort à l’encontre de la journaliste Zineb El Rhazoui. Ce petit article ne reflète que mon opinion sur les propos souvent foireux de cette personne.

drapeau français, un petit cœur…c’est trop beau

Tout commence avec ce tweet du professeur de philosophie Raphaël Enthoven. Désigner Zineb El Rhazoui comme symbole de le France n’est pas anecdotique. Cela veut dire qu’elle reflète les valeurs de notre république Liberté égalité fraternité. Pourtant à observer son parcours, ses écrits, ses interventions, je pense qu’elle ne symbolise pas du tout notre pays.

Liberté.

Quand on pense à cette journaliste, on pense bien sûr à son passage dans le journal Charlie hebdo. Au fil des années , elle est devenue une des représentantes de la liberté d’expression avec ses actions mais aussi ses écrits. Lisons ce qu’en pense Riss, directeur de la publication,quand elle a annoncé son départ du journal.

Je crois qu’elle exagère un peu, ça fait quand même un an qu’elle n’a pas mis les pieds au journal (…) je ne sais pas de quel journal elle parle, beaucoup de choses ont changé depuis un an mais Charlie est toujours le même, elle parle d’un journal qui est dans ses souvenirs, mais le journal est toujours vivant

Si je remonte dans les archives, mon premier souvenir de la journaliste est un article du 25 septembre 2013 “Sexe and the Syrie ” un article de fond sur le djihad du sexe en Syrie avec moultes caricatures, l’article s’est révélé totalement bidon. Pire, il s’agissait d’une fake news issue de la propagande du régime syrien. Nous sommes seulement en 2013 et cela n’inspire pas une grande confiance envers cette journaliste. mais bon l’erreur est humaine.

les dessins illustrant l’article de Zineb reniflent bon l’islamopathie

je ne suis pas journaliste. Mais si je devais choisir un éditeur, je ferais attention. J’ai été très étonné de voir que Zineb El Rhazoui est publié chez RING. Un éditeur d’extrême droite..Flippant non pour une potentielle Marianne ?
Ring publie le dessinateur Marsault..présenté souvent comme homophobe, on peut le classer à l’extrême droite pure et dure. Lisez ce commentaire de marsault qui semble fan d’hitler :

«Vous préférez un chancelier qui promeut le sport, le gigantisme architectural en pierre de taille, les aigles en marbre de 20 mètres de haut et la musique de Wagner, ou un président qui invite des travelos en shorty/bas résille dandiner du cul sur de la techno devant les marches de l’Élysée ?»

Papacito catégorie Fachosphère est aussi édité par l’éditeur RING. Il se définit politiquement comme étant royaliste. Bref, ce n’est pas une personne orientée vers la gauche. On sent que les édités de RING forment une belle équipé soudée.

Zineb et Papacito – copains forever

Voilà, déjà des premiers éléments qui me font douter d’une stature de Marianne. Liberté d’expression, je dis un grand oui mais dans le contexte des éditions RING je trouve cela très ambigu.

Egalité et fraternité

Quand on regarde les différentes interventions de Zineb El Rhazoui, on devine que le respect de la laïcité et son attitude ne font pas bon ménage. Comme toujours avec l’Islam, cela devient vite un créneau pour vendre un livre . Nous connaissons Laurent Bouvet, fatiha boudjahlat…Le point commun entre ces personnes est une utilisation à charge des musulmans pour pouvoir exister médiatiquement et/ou politiquement.
Ces derniers temps, nous pouvons croiser souvent Zineb El Rhazoui sur les plateaux de télévision. Cela vole rarement haut. Pour deux raisons, elle maîtrise très mal son sujet et coupe souvent la parole puis il y a rarement un interlocuteur en face d’elle, sauf à deux reprises.

Clément Viktorovitch

Ci dessous l’image, un débat entre Clément Viktorovitch et Zineb El Rhazoui. On écoute et on essaie de décrypter.

Vous avez entendu ? terrible non ? ” le voile fait partie du package idéologique qui mène au terrorisme”
Dés qu’on entend cette séquence, on pense aussitôt à Latifa Ibn Ziaten, maman d’un soldat tué par Mohamed Merah, qui oeuvre depuis des années pour apprendre aux jeunes générations le respect de notre démocratie et de ses lois. En un claquement de doigt, Zineb El Rhazoui casse l’image de cette femme et de milliers d’autres qui vivent dans ce pays en totale harmonie. leur seul défaut aux yeux de la journaliste : Le voile. Vous remarquerez que le discours manque de nuance et ne brille pas par l’idée d’égalité malgré nos croyances ou non, ou nos apparences. Mieux, elle patauge dans la choucroute car ensuite elle parle des droits de ses femmes voilées en parlant de la polygamie.
Désolé de le dire, mais ce type de discussion où l’on mélange tous les sujets du voile à la polygamie en passant par l’excision, je ne l’ai eu qu’avec certaines personnes. Toutes appartenaient à la fachosphère ou sympathisant du printemps républicain.

Mohamed Bajrafil

L’émission a lieu sur Cnews avec Pascal Praud. le thème “existe t-il un islam modéré”

à partir de 11 minutes, une leçon sur l’islam…

Je vais me concentrer sur la séquence à propos de l’absence du mot amour dans le coran. Observez quand la journaliste est confrontée à un vrai spécialiste de l’Islam. Vous remarquerez qu’elle finit par bredouiller qu’il y a des choses sympathiques dans le coran.
Et là, une fois de plus je suis désolé mais ce type d’arguments (absence du mot amour dans le coran), je le trouve dans des sites d’extrême droite. Une fois de plus, on devine cette fâcheuse tendance à apporter de l’eau au moulin de la fachosphère

beurk …on retrouve l’argument de Zineb sur ce site.

Observer les quelques années de parcours de Zineb El Rahzoui offre le portrait d’une journaliste peu fiable qui utilise les amalgames de l’extrême droite et du printemps républicain pour occuper le créneau de l’islamopathie.
En regardant son compte twitter, à chaque fois qu’elle aborde un sujet, on découvre que c’est souvent exagéré voir totalement faux.
Lorsqu’on aborde les principes de la laïcité, elle semble faire une fixette quand cela concerne l’islam et en particulier le voile. Quand on ose lui parler de la liberté de conscience des femmes portant le voile, le premier exemple qui lui vient est l’Iran. Si on porte le voile, on fait offense à ses femmes à l’étranger qui luttent pour leurs libertés. Mais alors ? comment expliquer cette photo ?

Elle accepte de porter le voile à l’étranger. Où est l’activiste des plateaux de télévision ? Contradiction ? ce n’est pas la première ni la dernière. A mon humble avis, cela pose un sacré problème. Car après les terribles événements contre Charlie Hebdo, chaque parole de Zineb El Rhazoui semble sacralisée. Pire, le gouvernement utilise cet aura. Il suffit de voir ce tweet d’une rencontre avec le ministre de l’intérieur.

un thé laïque et républicain..je pense qu’on ne peut pas faire pire comme message sur la loi de 1905.

Encore mieux, alors que des spécialistes du terrorisme conseillent à tous les esprits éclairés de ne pas partager les vidéos violentes de Daesh car cela fait le jeu des fous de Dieu. Que Marine Le Pen est renvoyée en correctionnelle pour avoir justement partagé ces exactions…je découvre que Zineb El Rhazoui fait la même chose avec une scène ignoble de lapidation.

Après ce regard rapide sur quelques interventions de Zineb El Rhazoui, je regarde à nouveau le tweet de Raphaël Enthoven.

Le drapeau français, le petit cœur, Marianne…Cela me pose vraiment problème que l’on puisse penser que Zineb El Rhazoui pourrait représenter la France car si je fais un maigre récapitulatif :

– Fake news
-Amalgame des musulmans à des terroristes (package idéologique du voile)
– Editeur RING proche de l’extrême droite
– Utilisation des argumentaires d’extrême droite sur le Coran
– Partage d’images de violence (même méthode que Marine Le Pen)

La liste commence à être un peu longue et brosse un portrait peu flatteur. La conclusion est simple. Dans le respect du débat démocratique, il est essentiel de combattre ses idées qui virent dangereusement vers la couleur brune. J’espère que ce petit article vous aidera a trouver des arguments pour lutter contre ses excès.

Skhirat Zerhoun

Chaque année, la période du Ramadan est l’occasion pour des millions de personnes de faire du bien autour de soi, d’aider son prochain…Pour 2019, je vous propose cette petite action qui me tient à cœur. La restauration de la mosquée de Skhirat Zerhoun.

Une amie dont la famille est originaire de ce petit village du Maroc, a décidé de sauver la mosquée et ses dépendances. Pour résumer, elle veut sauver le village de Skhirat Zerhoun.

Je l’ai encouragé et aidé pour faire un petit blog où elle racontera l’état de la restauration du bâtiment. Le projet est sérieux et une association a été crée pour cette occasion.

Ci dessous les objectifs de cette association.

Afin de redonner vie au village et ré-ouvrir les portes de la mosquée, des hommes et des femmes habitants ou originaires du village de Skhirat se rassemblent et tentent de trouver des solutions. Ils ont constitué en janvier 2019 une association qui s’appelle ARRAHMA (la clémence en français) et qui a pour projet de reconstruire la mosquée.

Pour résumer leur projet :

– utiliser les terrains des maisons en ruines entourant la mosquée pour agrandir celle-ci. Les propriétaires de ces terrains en font généreusement don pour la bonne cause.

– réaliser, en plus de la salle principale, une salle de prière pour les femmes et une salle de cours pour les enfants

– rénover les boutiques pour s’autofinancer, dès qu’elle sera fonctionnelle, grâce aux loyers qu’elle percevra

Une demande d’extension de la mosquée est en cours d’accord et une étude géotechnique du sol de fondation a été réalisée.

Pour les arabophones vous pouvez retrouver tous les documents et informations concernant l’association sur la page facebook suivante مسجد السخيرات زرهون

Pour les francophones une page facebook en lien avec le blog a également été ouverte : Mosquée de Skhirat Zerhoun.

on récapitule les liens :

le blog pour sauver la mosquée . Vous trouverez des explications plus précises et un formulaire de contact où vous pourrez poser vos questions.

La cagnotte Leetchi pour participer à ce projet.

Si vous ne pouvez pas participer financièrement, n’hésitez pas à partager cette information autour de vous. Merci d’avance

Trois ans

Trois ans. Presque 2500 kilomètres sous les pieds. C’est la première fois de ma vie que je poursuis une activité sportive aussi longtemps. Le Running

Nouvelles godasses, nouveaux entrainements

Niveau matos, j’ai aussi évolué. J’ai donc une montre avec GPS et fréquence cardiaque. Niveau application, j’utilise principalement Runkeeper et j’ai découvert récemment fréquence running. Des entrainements adaptés en fonction des objectifs.
Pour les chaussures, j’ai changé mes habitudes. J’ai testé la marque Kalenji. Moins onéreuse et de très bonne qualité. Claquer plus de 100 euros dans une paire de pompes peut vite devenir un gouffre.

L’année dernière, je n’avais pas pu faire mon marathon personnel à cause d’une terrible épreuve. Cette année, je vais essayer de franchir l’étape des 42 km. Pour passer un cap…et toujours essayer d’aller plus loin.

I’m back

je n’ai rien pondu depuis février 2019 ! Je gère ce petit carnet depuis 2003, j’avais sans doute besoin d’une petite pause bloguesque pour éviter la lassitude. Ces dernières années ont été agitées par des polémiques issues des réseaux sociaux. Pour m’aider à y voir plus clair, j’ai ressenti le besoin de balancer des articles pour me souvenir de tels ou tels déboires sur twitter. je n’en ressens plus le besoin. ces histoires sont maintenant du passé et il est temps de revenir à mes principes de base. Des chroniques de ma vie ordinaire, mes reniflages du web, mes coups de cœur…etc..

c’est reparti pour un tour…welcome back à tous.