On vous voit partout

Première période

Pour les dernières élections municipales, un site et un compte twitter sont apparus : On vous voit et un compte twitter.

Le compte Twitter a disparu.

Le site existe toujours. On va s’y attarder un peu avant qu’il disparaisse . Le lien est ici.

Plateforme éphémère produite par des militants universalistes. Ces militants sont, en fait, membres ou sympathisants du Printemps républicain. Sur les 62 articles recensés, une très grande majorité concerne principalement l’arrangement électoral avec l’Islam.

Ci dessous un article signé @2emeDB73. Auteur anonyme et un des fondateurs de ce site.

Le nom du compte est révélateur. Il fait référence à la deuxième division blindée du général Leclerc et le serment de Koufra où le général promettait de libérer Strasbourg des nazis. Nous sommes en 2021 et choisir un tel pseudonyme est loin d’être anecdotique. Ce compte suggère t-il que nous sommes occupés par une puissance étrangère. Si oui ? laquelle ? Avec les articles du site, nous avons rapidement une piste. Il s’agit principalement des musulmans.

on sent déjà la fixette

Autre fondateur du concept, on retrouve Benjamin Vulbeau. Un membre du printemps républicain particulièrement agressif sur les réseaux sociaux.

Pour les élections municipales, le printemps républicain comptait sans doute sur ce site pour semer le trouble et booster leurs candidats préférés : Frederique Calandra, Marlene Schiappa, Pierre Liscia…

Avec cette conclusion, EELV est déjà en ligne de mire.

Nous pouvons dresser un premier bilan de cette plateforme en 2020. Un échec total. Peu d’audience, un désintérêt pour la démarche. Pire, tous les candidats du printemps républicain ont pris une taule mémorable. Il faut se souvenir que Marlène Schiappa a même foiré sa présence au conseil de Paris. Mieux, EELV a réussi à conquérir des villes importantes. Bravo les champions.

Deuxième période

  1. le retour

Après les municipales, il y a eu une longue pause. Puis le compte “on vous voit” est réapparu. Les municipales sont un lointain souvenir. Voici la nouvelle présentation pour les régionales.

On peut déjà rire sur la notion de non partisane. En politique, quand un groupe se présente apolitique, vous pouvez être sur à 97 % que ça pue la droite ou l’extrême droite. Dés la présentation, on retrouve donc cette méthode.

Mise à jour du 4 juin 2021.

De plus, quand on s’informe sur l’expression “on vous voit”, on tombe assez rapidement sur l’extrême droite (exemple ci dessous avec la cocarde étudiante – toute ressemblance n’est pas fortuite)

Nouveau site internet sur medium. Peu d’articles. quelques liens. On retrouve d’autres noms comme Johann Margulies, Aïda Idrissi ou Rachel Khan. Cela confirme que la plateforme est bien partisane. Cela renifle la petite équipe de Manuel Valls, le printemps républicain. Le site a une audience médiocre avec 13 followers. On suppose que la principale activité aura lieu sur twitter.

2. La méthode

Si un candidat a un nom arabe et qu’il est sur une liste EELV ou France insoumise, il suffit de faire une recherche avancée twitter ou Facebook avec des mots clés. Quelques exemples de hashtags : Tariq ou mieux Hani Ramadan, islam, juif, Israël, Charlie hebdo, CCIF. Ensuite il faut interpréter les posts pour en extraire l’aspect islam politique.
Quand on tombe sur des publications abordant ces sujets , l’étape suivante est de pointer les ambiguïtés de la personne.
Imaginons que 2emDB73 farfouille mon compte et découvre un tweet où je ne comprends pas la dissolution du CCIF (collectif contre l’islamophobie en France) Le fait que je sois contre la dissolution d’une association ne signifie pas que je sois d’accord avec leurs idées. Mais peu importe, cette plateforme transformera ce tweet en :

Il semble que Bobig apporte un soutien à l’islam politique avec ce tweet de soutien au CCIF

Ce compte est un habitué des raccourcis. Dernier exemple en date suite à un fil de discussion où je critique leurs méthodes. J’ai expliqué sur twitter que je vote blanc au premier tour et contre le FN/RN au deuxième tour.

Mon vote blanc va devenir une abstention.

on remarquera la réponse méprisante. Une caractéristique de ce groupe.

Après la description de la méthode, on va analyser deux cas.

3. La bonne pioche

  • Abdelaziz Hafidi . Nom arabe. bon point pour lancer la recherche.
  • Représentant EELV -France Insoumise – Générations. parfait, on tape sur les opposants du printemps républicain.

Comme vous le constatez sur cette capture écran, les termes sont importants. On ne le désigne pas islamiste mais avec des sympathies islamistes. Tout est dans le non-dit, on accuse pas directement. Sans doute, la peur d’un procès en cas d’erreur. On continue la recherche avancée.

Bingo ! le premier mot clé tombe direct. Sur Facebook, cette personne réclame la liberté de tariq Ramadan en mai 2020.

Nous avons donc là un soutien à la mouvance islamiste. Cela veut dire quoi ? de quelle mouvance parle t-on ? On n’en saura rien car le but du jeu n’est pas d’expliquer mais de dénoncer. Dans cette plateforme ou dans la fachosphère, on retrouvera souvent le terme mouvance islamiste qui veut tout dire et son contraire. L’objectif principal étant de faire peur, pas de raisonner.

Ci dessus, la plateforme a repéré des posts d’Hani Ramadan, ainsi qu’un soutien au collectif contre l’islamophobie en France et Barakacity. Avec ces quelques liens, on peut facilement jeter le doute sur une personne. Cerise sur le gateau si on trouve des propos antisémites comme c’est le cas ci dessous.

Suite à ce fil de discussion ce candidat a été, logiquement et heureusement, retiré des listes.

4. les erreurs

Repérer les erreurs n’est pas aisé. Premièrement, parce que cette plateforme manie le soupçon et les accusations par associations et qu’il faut éplucher chacun de leurs tweets pour debunker le vrai du faux. Quand le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l’escalier.
Le vrai danger est que les personnes cachées derrière cette plateforme n’ont aucune expertise. Ils me font penser au personnage d’Antoine de Caunes gérard languedepute mais version islamopathe

L’erreur la plus grosse démontre le vrai danger de ce type de méthode. En 2020, “on vous voit” accuse Abdelfattah Rahhaoui (directeur de l’école musulmane Al-Badr à Toulouse) de poser gaiement aux côtés du djihadiste Fabien Clain.

L’accusation est gravissime mais surtout fausse car cette image date de mai 2016, Fabien Clain était en Syrie à cette époque. Sa présence était impossible [ source ]

Le fil de discussion a été partagé par des comptes importants du printemps républicain comme Gilles Clavreul. La perle concerne l’erratum de la plateforme.

On résume : on a accusé à tort une personne de fréquenter un djihadiste mais ce n’est pas grave. Cela en dit long sur l’honnêteté de cette association.

5. Qui sont ces gens ?

Quand on se lance dans le rôle de justicier, il faut avoir le cul propre. Ce n’est pas le cas de cette plateforme car si on applique la méthode “on vous voit” à l’un de ses fondateurs Benjamin Vulbeau, on découvre de jolies surprises comme la fréquentation des Charles, groupuscule qui sévissait et harcelait sur twitter en balançant des propos antisémites. Jugez plutôt ce tweet .

D’autres tweets démontrent que Benjamin Vulbeau est très proche de ces harceleurs en ligne. La question est simple, comment des personnes avec de telles fréquentations peuvent prétendre avoir un certificat de moralité et donner des leçons politiques via une plateforme de dénonciation.

6. La leçon à retenir

On traverse une sale période de crise. Avec le confinement, de nombreux français ont perdu leurs repères. Le danger d’une telle plateforme est qu’elle jette le doute et le soupçon avec une méthode subjective. Après les musulmans, vont ils trouver de nouvelles cibles ? la réponse est oui avec ce tweet qui renifle bon la transphobie ( les tweets sont ici, c’est consternant)


Ce qui est écrit sur twitter n’est pas toujours la vérité, surtout venant d’un groupe qui est loin d’être non partisan. Hélas, des journaux, en quête de buzz, tombent dans le panneau. Pour le journal “le Point”, les deux ou trois personnes derrière ce compte twitter deviennent un collectif “constitué pour une bonne partie de militants de gauche”.
Soyons sérieux, si ce compte “on vous voit” est de gauche, je suis un astronaute. Il suffit d’analyser les partages et likes de leurs tweets pour comprendre que cette plateforme est tout sauf de gauche, mais plutôt un gloubi-boulga où l’on retrouve avec constance une fixette sur l’islam et EELV (tiens donc comme les municipales)

Plus important, les organisations politiques n’ont aucun compte à rendre à ces dénonciateurs en culottes courtes qui jouent un jeu très dangereux ne permettant plus aucun débat mais uniquement des accusations qui fleurent le Maccarthysme le plus crade. Pour résumer, c’est de la politique poubelle.


Running 2021

Après une année 2020 où j’ai appris à être régulier dans les entrainements ( 3 à 4 fois par semaine), je vais essayer de varier les parcours et de travailler encore plus ma vitesse et endurance.

On recapitule mes petits records personnels.

  • Sur 1 km, je fais 4:29.
  • 5km en 24:43
  • 10 km en 49:35
  • 21 km en 1:57:08
  • 42 km en 4:29:30

Pour cette année, j’aimerais tenter deux marathons en essayant d’atteindre 4h15. je vais tenter le premier début Avril. J’essaie aussi de varier les parcours. Mes spots sont le canal de l’Ourcq, les bords de Marne, le parc de la Courneuve, le bois de Vincennes…

En rajoutant ma volonté d’améliorer ma petite foulée, j’ai un bon petit planning pour 2021.


Retrogaming & Podcast…

Peintures et gribouillis, j’ai moins de temps pour ce petit carnet. Si on rajoute la PS5 et ma dernière lubie de retrogaming, j’ai deux mois d’absence.
J’ai commencé par acheter un petite console portable – La RG351P- pour pouvoir jouer à des oldies en toutes circonstances et replonger dans ma nostalgie ludique.

Mon conseil pour vous lancer le site “Retro Game Corps“. De nombreux guides m’ont permis d’optimiser la bestiole.

Dans le même genre, je me lance dans le montage d’une recalbox avec toujours le même objectif. Farfouiller le passé du gaming.

J’ai une petite idée derrière ce montage. Me lancer un petit défi Twitch avec l’aide de ma fille. Je ferais peut être des petites sessions en ligne.

Autre lubie, j’ai commencé à pondre des podcasts à partir de mes articles. J’ai créé un site dédié “Audiographe”. Un seul épisode pour l’instant. cela demande pas mal de temps…je vais me booster pour la suite ou peut être intégrer les épisodes sur ce site.

Bref, si ce carnet semble au ralenti, cela ne reflète pas mon hyperactivité.

Best of 2020

Après les années  2010 – 2011 – 2012 – 2013 – 2014  – 2015  – 2016 –2017 – 2018, 2019, c’est le moment du top 2020.
Dix ans de best of, le temps passe à une vitesse folle.

l’année a été peu active niveau blogging. peu d’articles, mais bizarrement plus d’audience.

Janvier 2020 : Apprendre le japonais (anecdote, je me perfectionne plutôt sur l’anglais)
Février 2020 : To be or not to be (sur l’affaire Mila)
Mars 2020 : Début du confinement, je commence un nouveau projet artistique ici
Avril 2020 : Rien
Mai 2020 : Celine is back
Juin 2020 : Le point Charlie
Juillet 2020 : C’est l’histoire d’un troll
Aout 2020 : Rien
Septembre 2020 : Rien
Octobre 2020 : Les caricatures & moi
Novembre 2020 : Liberté d’expression
Décembre 2020 : Rien

On se retrouve l’année prochaine pour de nouvelles aventures avec un petit podcast qui reprendra certains de ces articles.

Liberté d’expression

J’ai testé un ipad air avec son apple pencil. L’idée de gribouiller sur tablette m’a toujours plu et les progrés dans ce domaine sont hallucinants. En parallèle à mes artisteries, j’ai eu envie de faire une caricature. Me confronter à l’esprit Charlie et à l’humour bête et méchant. Ca donne ce dessin…

J’ai un peu hésité avant de mettre en ligne ce dessin. Laurent Bouvet est un adversaire politique. Lui et son mouvement exploitent régulièrement le drame de Charlie Hebdo pour nuire au débat. Ils disent que tout peut être dit en France . Ils ont le respect de la liberté d’expression. Mais..si ses disciples voient ce dessin, comment vont ils réagir ?

Mon dessin est simple à comprendre. Malgré sa grave maladie, Laurent Bouvet et son groupe continuent à générer des polémiques merdiques sur les réseaux sociaux. C’est aussi une manière pour moi de tester les limites de la liberté d’expression. Twitter va -il bloquer mon compte ? les dingues du printemps républicain vont ils me tomber dessus ? Quand je parle de liberté dans l’humour, je repense souvent à cet entretien de Jean Yanne. Il pense que tout est tabou.

J’avais dejà testé l’humour de ce petit groupuscule il y a quelques mois, en ajoutant un nez rouge sur la photo de Laurent bouvet. Voici la réaction de Gilles Clavreul, sous préfet et un des fondateurs du printemps républicain.

Voue remarquerez qu’il contacte Twitter pour me signaler. Pourtant ces mêmes personnes partagent régulièrement des images caricaturales (souvent issues de l’extrême droite)
Par exemple, ici, il comparait accompagnatrices scolaires à des terroristes.

La provocation avait fait un vrai tollé sur les réseaux sociaux et Laurent Bouvet avait répondu ceci :

Rebelote récemment où le même Laurent Bouvet partage ce truc qui ne vole vraiment pas haut et flirte avec l’islamopathie. jugez plutôt :

L’argumentation pour défendre ces “gags” étaient essentiellement le manque d’humour. On voyait du racisme, le printemps républicain y voit de l’humour.
Après avoir gribouillé, j’ai montré mon dessin à plusieurs personnes, j’ai eu les réponses suivantes :

” tu peux le poster mais tu vas te prendre une shitstorm de malade”
“ça va être violent en signalements, calomnies, harcèlements”…
“ton compte twitter va sauter…”

Je vais donc poster cet article. Le dessin apparaitra dans mon fil twitter. On verra bien si les #toujourscharlie sont toujours #jesuischarlie. Cela me donnera peut être l’envie de dessiner d’autres caricatures sur ses personnages. ou pas.

Mise à jour :

Dessin posté. Les réactions ont été rapides mais pas si violentes. Le pire est venu des habituels comptes trolls de Benjamin Vulbeau et Nicolas zeminus.

On démarre avec Benjamin Vulbeau. Quand il n’harcèle pas, il semble utiliser un générateur de texte politique. Voici ses réactions. Il a tourné en boucle quelques heures sur le sujet.

Première remarque. Monsieur Vulbeau semble découvrir le principe de la caricature. Il est ordinaire de se moquer de tout, y compris des malades. Par exemple, Charlie Hebdo sur Johnny Halliday.

Deuxième remarque. Être accusé d’ignominie, venant d’un personnage qui a accusé un rescapé de Daesh d’avoir le syndrome de Stockholm, cela me fait doucement rigoler. Pour la phrase “tenez votre clébard”, je tiens à préciser que je n’appartiens à aucun groupe contrairement à lui qui appartient au printemps républicain. On regarde la suite.

On assiste à la bouillabaisse habituelle. Je ne débats jamais avec ces personnes depuis des années mais l’un se souvient que je léchais Madjid Messaoudene que je n’ai connu que via twitter, on met une petite dose de Dieudonné ( classique) et on balance une pincée de moraline. Pour rappel, ces personnes citées au dessus m’ont trollé en m’insultant depuis 2016 et n’ont aucune pudeur à étaler la vie privée pour nuire. Le mieux est à venir avec cette perle.

Benjamin Vulbeau, créateur du petit blog “Onvousvoit” où il dénonce tout ce qui est musulman et qui n’a pas la même opinion que lui, retrouve vite ses reflexes pour me dénoncer à la fille de Choron. Un simple dessin a engendré cette réaction.

Benjamin Vulbeau a des liens étroits avec les Charles. Ces derniers sont un groupe flirtant avec l’antisémitisme et harcelant via twitter. il fallait donc s’attendre à une réaction.

houlalala je suis un personnage horrible avec ma simple caricature alors que les Charles sont très fins en usurpant mon nom comme ici :

On ne va donc pas trop insister sur les amis de Benjamin Vulbeau. On passe ensuite sur nicolas zeminus, connu pour me traiter de pleurnicheuse ou autre sobriquet.

Cela fait petit bourgeois choqué pour un rien, venant des défenseurs de Charlie Hebdo, on ne peut qu’en rire.

La seule reaction intelligente est venue du compte officiel du printemps républicain. Une réponse pleine d’humour qui a réussi à éviter le piége à cons où sont tombés pourtant certains de leurs membres.

Ces retours m’ont donné envie d’acheter des crayons et un gomme pour pondre de nouveaux dessins. On verra les limites de la liberté d’expression chez les réacs de “gauche”

4000 km

Depuis 2016, j’ai donc parcouru 4000 km. j’ai toujours ce petit regret de ne pas avoir commencé plus tôt. le running m’a permis d’apprendre sur moi même, à surmonter des dures épreuves de la vie mais surtout à me maintenir en forme.
perte de poids, meilleur condition physique…il faudra juste veiller à mon alimentation et ça sera parfait.
4000 km…je me demande quelle destination je pourrais atteindre avec cette distance….

les caricatures & moi

Depuis les terribles attentats de 2015, les caricatures de Charlie Hebdo font régulièrement la une des journaux. Encore aujourd’hui, des personnes sont tuées en leur nom. Comment en est on arrivé là ? sont elles le symbole de la liberté d’expression ou une simple fumisterie ? Pourquoi je ne suis pas Charlie depuis 1999 ? Pour attaquer le sujet, je suis obligé de passer par ma relation personnelle avec ce journal.

Mon père était un lecteur de Charlie Hebdo et Hara-kiri . Dans la France de la fin des années 70, avec trois chaines de télévision et une censure, ces deux journaux sont un vent de folie pour le gamin d’une dizaine d’années que je suis. C’est l’occasion de découvrir un humour gras et lourd et de découvrir des femmes nues. Jugez plutôt…

1982

J’ai 14 ans, Le professeur Choron, Cavanna et leur équipe m’éveille à la provocation puérile, à l’humour pipi caca. Bref à apprécier d’être bête et méchant. Alcool, sexe, haine de l’armée et de la police. Ce cocktail m’accompagne depuis cette époque. Hélas, cela ne pouvait pas durer indéfiniment. Charlie hebdo disparaît en 1982 dans un dernier éclat de scandale dans l’émission “droit de réponse” de Miche Polac. J’ai du mal à retrouver l’émission entière mais cela illustre le bordel monstrueux de Charlie Hebdo (un autre lien de l’émission ici)

Choron et les autres chient sur les jeunes, les vieux, les pauvres ,les riches et surtout sur l’extrême droite. Avec la présence de Jean Bourdier du journal d’extrême droite “Minute” (c’est l’extrait au dessus) Siné insulte le journaliste de “minute”, ne le laisse pas parler. Aucune compromission avec l’extrême droite. c’est violent, c’est anar et n’a rien à voir avec la liberté d’expression…mon père m’a laissé regarder l’émission en direct. Le lendemain, tout le monde en parle . Charlie Hebdo disparaît dans une belle odeur de scandale. Quand je serais grand je veux être comme eux. Bête et méchant.
En regardant l’émission, 38 ans plus tard, on devine quelques indices de tension entre Cavanna et Choron. Ce dernier n’avait aucun sens de la gestion et avait perdu pas mal de fric dans l’aventure Charlie première époque.

1991.

j’ai fini mon service militaire avec la confirmation que l’armée rend con. La même année sort le journal “la grosse bertha” Je retrouve avec plaisir Cabu, Siné, Wolinski et d’autres…Cette aventure est de courte durée.

1992 – 1995

Charlie hebdo sort de nouveau. On retrouve les mêmes plumes sans Choron…je suis un fidèle lecteur..les années passent, peu à peu, je me désintéresse du journal. J’ignore les raisons de la désaffection pour le journal. L’apparition d’un nouvel espace d’expression – internet – est sans doute une des pistes.

1999

Philippe Val milite en faveur d’une guerre de l’OTAN contre la Serbie dans le contexte de la guerre du Kosovo. D’un journal bête et méchant, teinté d’un bon fond antimilitariste, Charlie Hebdo appelle à la guerre . C’est la goutte d’eau, je décroche totalement de ce journal.

2006

L’affaire des  caricatures de Mahomet dans le journal danois Jyllands-Posten m’amène à m’intéresser à nouveau à Charlie Hebdo. Ce que je découvre me dérange.

1) le journal danois.

le Jyllands-Posten est un journal de droite conservatrice. Son passé n’est pas super glorieux. extrait de wikipedia :

“Jusqu’en 1938, il soutenait officiellement le Parti conservateur. Dans les années 1920 et 1930, le journal exprimait des opinions positives sur plusieurs partis et régimes fascistes européens

Depuis la rupture avec ce parti, le journal se définit comme indépendant de droite. Le journal est aujourd’hui de tendance libérale-conservatrice.”

bref Le Jyllands-Posten c’est l’équivalent danois de “valeurs actuelles” . En me rappelant l’intervention de Siné quand il disait “je ne serais pas désolé quand minute crèvera” , je réalise déjà le décalage entre Charlie hebdo d’avant 1982 et la seconde mouture. Peut on imaginer à cette époque une collaboration entre Jyllands-Posten et Charlie hebdo ? Je ne pense pas. La suite des événements va me faire douter de la nouvelle version de Charlie.

2) Les caricatures danoises

Extrait wikipedia ” Les « caricatures de Mahomet » sont les caricatures de douze dessinateurs parues le 30 septembre 2005 dans le quotidien danois Jyllands-Posten, en réponse à Kåre Bluitgen, un écrivain se plaignant que personne n’ose illustrer son livre sur Mahomet depuis l’assassinat de Theo van Gogh aux Pays-Bas le 2 novembre 2004.”

Donc, pour lutter pour la liberté d’expression, des dessins de qualité inégales paraissent dans le journal conservateur.

Soyons honnête, les caricatures son nulles et ne valent pas le coup de râler. Pourtant, le pire reste à venir avec la manipulation des islamistes. Devant les protestations de culs-bénits, principalement des ambassadeurs de pays à majorité musulmane, la communauté musulmane commence à protester. Rien de grave, on est habitué aux actions des intégristes de toutes religions. Mais le gros bordel va arriver avec l’imam Ahmad Abu Laban qui transmet les caricatures dans les capitales arabes. Les caricatures ne pétant pas loin, il se permet de rajouter trois dessins d’extrême droite. Mahomet affublé d’un groin de cochon, le prophète qualifié de pédophile et un musulman en prière sodomisé par un chien.

Là, ça va puer du cul car il y aura confusion entre les caricatures danoises et des dessins fachos. Le mal sera irréparable avec internet et la puissance de la propagande islamiste. La protestation deviendra mondiale pour aboutir au merdier que l’on connait. l’extrême droite et l’islamisme forment déjà un duo malsain.

3) les caricatures à Charlie Hebdo.

Philippe Val annonce que l’hebdomadaire satirique va publier le 8 février 2006 les caricatures de Mahomet« par solidarité et par principe ».
c’est à cet instant précis que j’ai commencé à me méfier. Mon père me dit souvent qu’avant de critiquer les autres, il faut avoir le cul propre. Lutter pour la liberté d’expression est hyper important mais il faut soi même être irréprochable.

Si on s’informe sur la liberté d’expression du Jyllands-Posten, ça coince dès avril 2003, jour où  un rédacteur en chef du journal a rejeté la publication de caricatures satiriques représentant Jésus-Christ. Son raisonnement? 
“Je ne pense pas que les lecteurs de Jyllands-Posten seraient satisfaits des dessins. Je pense qu’ils provoqueraient un scandale. C’est pourquoi je ne les utiliserai pas.”

Ouch ! on assume le choc. Vous la sentez l’hypocrisie ? donc pour les cathos, on s’autocensure mais pour l’islam, on fonce.

Je me pose souvent la question : Philippe Val, Caroline Fourest et toute l’équipe s’étaient ils informés sur le sujet ? opinion politique conservatrice du Jyllands-Posten, censure de dessins cathos et finalement réputation d’avoir fait un coup publicitaire avec des dessins merdiques…je n’aurais jamais la réponse.

A lire cet article

4) Le pognon

Ce numéro de Charlie Hebdo sera la meilleure vente de l’histoire du journal. Tiré à 160 000 exemplaires, il sera rapidement épuisé. À l’époque, Charlie Hebdo avait vendu 600.000 exemplaires, contre 60.000 habituellement.
Il faut dire que contrairement aux caricatures danoises, le dessin de Cabu est topissime.

Pour un journal qui souffre régulièrement de mauvaises ventes, ce tirage est une aubaine. Niveau ambiance sur la gestion de l’argent sous la direction de Philippe Val, je vous conseille la lecture de “mohicans” de Denis Robert. La liberté d’expression c’est bien, gagner du pognon c’est mieux.

5) Charlie Hebdo et la liberté d’expression

Après l’affaire des caricatures qui a offert une aura de respectabilité à l’ancien saltimbanque Philippe Val, ce dernier s’oriente de plus en plus vers des médias mainstream comme Radio France. Cette quête d’une autre image va aussi de pair avec une gestion du personnel de Charlie hebdo de plus en plus intolérante qui éclatera avec l’affaire Siné, accusé d’antisémitisme pour une chronique acerbe sur le fils de Nicolas Sarkozy. Philippe Val sera désavoué par les prudhommes mais reconnu par le pouvoir qui, avec l’arrivée de Sarkozy, lui offre la direction de France Inter où il virera le journaliste Frederic Pommier qui a osé citer Siné hebdo sur l’antenne, ainsi que les humoristes Stéphane Guillon et Didier Porte. La liberté d’expression en prend un coup dans la gueule. D’ailleurs , lors de son passage à France Inter, Philippe Val sera aussi épinglé par les prudhommes ainsi que les journalistes de la radio.

Le 17 juin 2010, les journalistes de France Inter votent à la majorité une motion contre Philippe Val. Ils expriment leur « colère face aux choix et aux méthodes de Philippe Val ». Ils s’inquiètent notamment de « l’ampleur des changements projetés et considèrent qu’à ce jour le lien de confiance indispensable entre la rédaction et la direction a été rompu. »

Bref, niveau liberté d’expression Charlie Hebdo, via Philippe Val, est du même niveau que le journal danois. C’est à géométrie variable.

2011. Le journal Charlie Hebdo sort “Charia hebdo” numéro spécial dont le rédacteur en chef est le prophète. les ventes explosent à nouveau. J’ai sans doute moins de nuance qu’aujourd’hui, j’écris un article où j’explique qu’il s’agit encore d’un coup de communication, avec une fixette sur l’islam, pour remplir les caisses.

A lire cet article

6) L’attentat & le roman national

4 ans après l’attaque au cocktail molotov, janvier 2015. Les héros de mon enfance tombent sous les balles. Pour des dessins. Le choc est terrible. je suis effondré et encore de nos jours, je peux chialer en écoutant ou lisant des témoignages du drame.
J’ai à la fois une culpabilité d’avoir critiquer ce journal et une colère avec l’injonction d’être Charlie ou pas. Pour cette dernière raison et d’autres plus personnelles, je ne participe pas à la manifestation du 11 janvier.

A partir de ce drame, Charlie Hebdo est sacralisé. Quiconque critique la ligne éditoriale devient un islamo-gauchiste.
Pire, même les propos prononcés avant les terribles attentats reviennent sur le terrain médiatique pour accuser autrui du pire. Exemple ici avec Pascal Bruckner. On se pince.

Comme on l’a fait pour les zoo humains, Sétif en 1945 ou d’autres faits de notre histoire, la France efface et crée de toutes pièces un roman national où des chevaliers blancs luttent pour la liberté d’expression en publiant des caricatures. Tout est oublié, des manipulations du journal conservateur danois au comportement de Philippe Val à la tête du journal…tout est effacé. Tignous moins payé car il avait des désaccords avec la ligne éditoriale… Pouf ! tout a disparu de la mémoire collective.

Maintenant, on voit les cons utiliser Charlie hebdo comme argument ultime. On essaie de défendre un point de vue, on nous balance les morts de la rédaction. Utilisation honteuse d’un drame pour faire de la politique.

Mieux, caricatures et journal sont repris joyeusement par l’extrême droite. Charlie Hebdo aura beau pondre des communiqués, le mal est fait. il suffit de trainer sur les réseaux sociaux.

On fait comment ? Rien, on est dans la merde.
Tout comme la bataille de Poitiers, Charlie Hebdo est devenu un mythe utilisé à des fins politiques. il a créé des impostures comme la polémiste Zineb el Rhazoui. Il a permis à Philippe Val ou Richard Malka de devenir les défenseurs de la laïcité et de la république. Charlie Hebdo est même exploité par d’anciens socialos proche de Manuel Valls, utilisant le drame pour trouver des postes au gouvernement ou de donner leur avis à propos de tout et n’importe quoi sur CNEWS.
Si on reprend la chronologie des caricatures, on se rend bien compte que l’on subit depuis des années une manipulation malsaine du duo des dingues de l’extrême droite et de l’islamisme. La mort de Samuel Paty en est la preuve (lire l’article).
Ces derniers jours, je ne déborde pas d’optimisme. mais il faut continuer à dire que l’on ne doit pas tuer suite à des caricatures, éviter les pièges des islamistes et des fachos, contourner les manipulations politiciennes de la gauche et de la droite, Il faudra beaucoup de temps et de patience et surtout de pédagogie, pour retrouver un climat serein en France.

1000 km

je cours régulièrement depuis Mai 2016. Chaque année, j’essais d’atteindre un objectif : courir 1000 km par an.
Manque d’entrainement, blessures ou aléas de la vie, je n’avais jamais atteint cet objectif jusqu’à aujourd’hui.

comment ai-je pu atteindre cet objectif ? Premier point je suis passé de trois à quatre entrainements par semaine. Autre élément, j’ai pratiqué cardio et muscu plusieurs mois avant le confinement. Une coach qui m’a boosté en salle de sport et le résultat est là. Plus d’énergie et surtout plus de volonté pour une séance.
Bref, tout fier de cet objectif 2020…vivement 2021 pour de nouvelles aventures de running.