Le point Charlie

Vous connaissiez le point godwin : “Plus une discussion en ligne dure, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s’approche de un.”
En France, depuis 2015, nous avons le point Charlie. Le principe est simple. Pour discréditer son interlocuteur lors d’un débat sur la police, sur la laïcité ou la religion..un des débatteurs fera une exploitation honteuse des attentats terroristes qui ont marqué notre territoire depuis 2015. Cela casse totalement le débat et ne permet plus de dialoguer.
Un des champions du point Charlie est Amine el Khatmi., président du printemps républicain. Jugez sur cette vidéo où il compare le jeune policier noir hué lors d’une manifestation aux attentats perpétrés par Mohammed Merah

Il mérite bien un point Charlie…

Vous pouvez utiliser cette illustration quand vous constatez cette dérive sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.