Les gilets jaunâtres

Putain. Je mate ce mouvement depuis ses débuts et je ne sais pas quoi vraiment dire.
A mon humble avis, ces gilets jaunes sont nés de l’incompétence d’Emmanuel Macron à discuter avec les différentes organisations syndicales. A force de chier sur ces intermédiaires, il n’a fait que renforcer un bordel qui couvait depuis la loi travail sous Hollande.
Car si ce dernier se la pète pour mettre la tête de son ancien protégé sous l’eau, c’est pourtant lui qui a commencé le merdier que l’on subit aujourd’hui.

Sans déconner, on a le droit à un vrai champion avec cette punchline.

En 2016, cinq mois d’affrontements politiques avec un mépris total des syndicats et une violence policière omniprésente. Souvenez vous…

Résultats des courses. La loi a été promulgué malgré les contestations de tous les syndicats confondus, les manifestations et une opinion défavorable. Venant d’un gouvernement de “gauche”, je peux vous dire qu’il y a eu du désarroi dans la population.

Les emmerdes commencent donc en 2016.  Hollande, Valls, Macron et tant d’autres font partie de cette génération politique qui chie sur les syndicats et qui passent des lois en force.
Cette  attitude a été reprise et multiplié par 10 par Emmanuel Macron. Pour arriver à énerver la CFDT, il faut faire très fort et cela montre bien le mépris de notre président pour le dialogue social.

Ce qui n’a pas été prévu, est qu’à force de mépriser le dialogue social et de démontrer l’impuissance des syndicats, ces guignols ont donné une légitimité à des mouvements qui contiennent à peu près tout et n’importe quoi dans leurs rangs. Jugez plutôt avec cet article épluchant les profils Facebook des meneurs des gilets jaunes.
On résumé : il y a du FN, du complotiste, de l’anti-migrants primaires…Bref cela ne vole pas très haut. Et L’idée que ces personnes puissent négocier avec le gouvernement me fait froid dans le dos.
La palme vient à ces zigotos qui ont dénoncé des migrants à la police.

Personnellement si ces mecs représentent la civilisation occidentale. Vivement la disparition.

Alors bien sûr, on ne peut pas résumer ce mouvement qu’aux fachos et aux bourrins. Il y a des témoignages poignants de personnes qui crèvent de la pauvreté. Ce mouvement permet de mettre en avant les difficultés que rencontrent des millions de français et celles ci sont rarement prises en compte par l’exécutif. Une claque du réel dans la tronche de ceux qui sont déconnectés.

Mais quand je vois ceci…

il y a de quoi être très dubitatif. Et cela amène plusieurs interrogations.
Pourquoi ce type de participation n’est pas souligné dans les médias ? (alors que le moindre faits de gestes de ce guignol est scruté)  Pourquoi les tendances politiques ou délirantes de certains porte-paroles ne sont pas pointées du doigt ? 

Bref, je trouve ces gilets jaunes flippants, désordonnés et catastrophique en termes de négociations politiques. Je me trompe peut être mais je pense que c’est une crise d’urticaire révélatrice de l’impuissance des politiques à prendre en compte la paupérisation du pays. Je ne sais pas combien de temps cette démangeaison peut durer mais en 2022, elle peut s’exprimer dans les urnes avec un vote facho. Cela sera une véritable catastrophe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.