Textes

I’m an artwork

En 1984, au lycée Brément à Noisy le sec, le professeur de dessin nous initiait à l’histoire de l’art. De Gustave Courbet en passant par Marcel Duchamp pour aller jusqu’à Yves Klein et au delà…

Adolescent, j’étais loin d’imaginer l’étendue du territoire qu’esquissait mon professeur. Tout pouvait être art, quiconque pouvait décider d’être artiste. L’art et la vie confondus.

Depuis 1991, j’ai oublié le nombre d’artisteries que j’ai pu signer. Bobig + l’année en cours. Pour mes 50 ans, je suis passé à l’étape supérieure, j’ai signé mon propre corps à l’aide d’un tatouage. Je deviens une artisterie. C’est l’occasion aussi d’inaugurer une nouvelle partie de ce site. Ce carnet recensera les œuvres du passé, expliquera celles du présent et abordera les différents projets qui fourmillent dans ma tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *